fbpx Acides gras : bien équilibrer ses apports en oméga 3, 6 et 9 | PiLeJe Aller au contenu principal
Retour à la thématique Alimentation santé et nutrition

Acides gras : bien équilibrer ses apports en oméga 3, 6 et 9

Pour garantir le bon fonctionnement de l’organisme, il convient de veiller d’assurer, à travers son alimentation, un juste équilibre entre les acides gras Oméga 3, 6 et 9.

Les acides gras appartiennent à la famille des lipides, que l’on appelle couramment « matières grasses » ou « graisses ». 
Pour garantir le bon fonctionnement de l’organisme, il convient de veiller d’assurer, à travers son alimentation, un juste équilibre entre les acides gras Oméga 3, 6 et 9.

Les Oméga 9 sont des acides gras mono-insaturés, composés notamment d’acide oléique. Les Oméga 6 et 3 sont quant à eux, des acides gras poly-insaturés. Leurs précurseurs sont l’acide linoléique et l’acide alpha linolénique qui sont uniquement apportés par l’alimentation et présent notamment dans certaines huiles végétales. Les acides gras précurseurs activent des enzymes qui vont entrainer des réactions biochimiques permettant la synthèse d’acides gras à longue chaîne tels que lEPA et le DHA pour les oméga 3, le GLA, le DGLA et l’Acide Arachidonique pour les oméga 6. Mais cette transformation est parfois difficile.
Ces acides gras à longue chaine doivent donc être apportés directement par l’alimentation.
Dans certaines situations, l’alimentation ne satisfait pas les besoins de l’organisme. Comme par exemple, une alimentation pauvre en poissons. 

Ce déficit peut être l’une des causes de certains troubles : 

  • Un déficit en Oméga 3 de type DHA peut entrainer un état de déprime, de la fatigue morale ou encore des troubles de la mémoire 
  • Un déficit en Oméga 3 de type EPA peut être à l’origine de pathologies cardio-vasculaires
  • Tandis qu’un déficit en Oméga 3-6-9 peut être à l’origine de problèmes de peau
  • Enfin, un déficit en Oméga 6 peut être lié au syndrome prémenstruel.

Dans certains cas, une complémentation ciblée en oméga 3, oméga 6 ou en association oméga 3, 6, 9 peut être utile.

Selon votre état de santé et votre besoin, demandez conseil auprès de votre professionnel de santé.

Lire la suite