Aller au contenu principal
Retour à la thématique Phytothérapie

Artichaut

Plante de la digestion difficile

Cynara scolymus L.

Partie utilisée : feuilles

 

Utilisation ancestrale

Depuis l’Antiquité, les bractées de l’artichaut sont utilisées et appréciées pour leurs qualités gastronomiques et les feuilles pour leur intérêt thérapeutique. À l’origine, l’artichaut était un chardon sauvage, qui, sous l’influence de croisements, est devenu la plante que nous connaissons aujourd’hui.

Botanique

L’artichaut est une plante vivace, herbacée à tige rigide et cannelée pouvant atteindre 1,50 m de hauteur. Les feuilles en rosette sont très divisées et très grandes. Les fleurs sont de couleur bleu violacé, groupées en un gros capitole à bractées. Seule la feuille est inscrite à la Xe édition de la Pharmacopée Française.

Thumbnail

Propriétés

Les principes actifs présents dans les feuilles de l’artichaut permettent de moduler la sécrétion de la bile1 et exercent une action protectrice sur les cellules hépatiques2.

Indications

  • Digestion difficile, constipation
  • Dyspepsie, polymédication
  • Constipation d’origine hépato-biliaire

Associations possibles

Artichaut + Radis noir :

détoxication hépatique, constipation d'origine hépato-biliaire

Thumbnail

Précautions d'emploi

L’artichaut est contre-indiqué en cas d’obstruction des voies biliaires ou de maladie biliaire ou hépatique, chez les personnes allergiques aux Astéracées.