Aller au contenu principal
Retour à la thématique Phytothérapie

Aubépine

Plante des palpitations et du trac

Crataegus monogyna et oxyacantha L.

Partie utilisée : sommités fleuries

Utilisation ancestrale

Le nom latin de l’aubépine provient du grec crataegus, kratos, qui signifie « force », par allusion à la dureté du bois, lequel a beaucoup servi à la fabrication d’outils et d’oxus « aigu » et akantha pour « épine ». L’aubépine est également appelée « épine blanche ».

Botanique

L’aubépine est un arbuste buissonnant et épineux, de 3 à 4 mètres de hauteur. Originaire d’Europe, elle s’est répandue dans toutes les régions tempérées de l’hémisphère Nord. Les fleurs odorantes, de couleur blanche ou rose, sont groupées en bouquets. On utilise en thérapeutique les sommités fleuries qui sont récoltées à la fin du printemps.

Thumbnail

Propriétés

Les sommités fleuries de l’aubépine diminuent les palpitations1 associées au stress ou à l’insomnie2. L’administration d’aubépine chez des patients hypertendus tend à faire diminuer l’anxiété3. Son utilisation ancestrale a également permis d’établir des propriétés sédatives.

Indications

  • Anxiété, appréhension, palpitations, tachycardie
  • Hypertension artérielle légère à modérée

Associations possibles

Aubépine + Passiflore :

anxiété d'appréhension, ou avec somatisation cardiaque

Thumbnail

Précautions d'emploi

À ce jour, aucune contre-indication ou précaution d’emploi n’a été répertoriée.