Aller au contenu principal
Retour à la thématique Phytothérapie

Guarana

Plante de la stimulation

Paullinia cupana Kunth

Partie utilisée : graines

Utilisation ancestrale

Le nom de la plante vient des Guarani, Amérindiens d’Amazonie qui consommaient le guarana durant les périodes de disette afin de mieux supporter la faim. Les Indiens ont été les premiers à en découvrir tous les effets physiologiques et médicinaux.
Dès sa découverte au XIXe siècle, le guarana devint populaire pour ses propriétés stimulantes, et est encore utilisé de nos jours dans de nombreuses boissons énergisantes.

Botanique

Originaire du Brésil et du pourtour de l’Amazone, le guarana est un arbuste grimpant pouvant mesurer de 2 à 3 mètres de hauteur. Les fruits présentent une coloration allant du rouge foncé à l’orange, voire même au jaune. Ils sont partiellement ouverts, laissant apparaître 1 à 3 graines de couleur châtain foncé.

Thumbnail

Propriétés

La graine de guarana est un stimulant physique et intellectuel1; 2 qui bénéficie également d’effets régulateurs de la satiété3.
Le guarana est aussi traditionnellement utilisé comme adjuvant des régimes amaigrissants4 (action lipolytique de la caféine) et pour son action sur la glycémie5.

Indications

  • Amélioration des performances physiques et intellectuelles
  • Stimulation de la mémoire
  • Accompagnement de la perte de poids (satiété, glycémie, lipolyse)
  • Hypotension

Associations possibles

Guarana + Rhodiole :

fatigue aiguë et ponctuelle (physique et/ou liée au stress) - gestion du stress et de la faim dans le cadre d'une perte de poids

Thumbnail

Précautions d'emploi

Déconseillé chez les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes, faute de données. Contre-indiqué chez les personnes insomniaques, souffrant de troubles du rythme cardiaque non traités, d’hypertension artérielle sévère, d’ulcère gastrique ou duodénal, d’hyperthyroidisme, chez les personnes allergiques aux Sapindacées.