fbpx Pin Sylvestre : Plante de la toux grasse Aller au contenu principal
Retour à la thématique Phytothérapie

Pin sylvestre

Plante de la toux grasse

Pinus sulvestris L.

Partie utilisée : bourgeons

Utilisation ancestrale

Le nom latin du pin sylvestre provient du celte Pinus qui veut dire « montagne, rocher » et du latin sylvestris qui signifie « vit dans les forêts ». Arbre mythique en Extrême-Orient, il symbolise la vie, la longévité et l’immortalité. Depuis des siècles, le pin est utilisé comme remède dans les affections pulmonaires.

Botanique

Le pin sylvestre est un arbre pouvant atteindre 25 à 45 m de hauteur. On le retrouve dans toute l’Europe et au Nord de l’Asie. Le tronc, droit et cylindrique, est couvert d’une écorce écailleuse. Les feuilles, persistantes et rigides, ressemblent à des aiguilles qui sont réunies par paire par une gaine commune. Les fleurs mâles sont groupées en courts chatons jaunâtres à la base des pousses de l’année, tandis que les fleurs femelles se trouvent au sommet de ces mêmes pousses.
Les fruits sont des cônes écailleux ( « pomme de pin ») qui mûrissent au bout de 3 ans avec des graines. Les bourgeons de pin, récoltés de février à avril, sont les parties utilisées en médecine.

image/jpeg

Propriétés

Le pin sylvestre est connu pour ses vertus antiseptiques et mucolytiques1 faisant de cette plante la plante majeure des affections respiratoires avec toux grasse.

Indications

  • Bronchite, toux grasse

Associations possibles

Pin + Échinacée :

bronchite avec toux grasse

associations

Précautions d'emploi

Le pin sylvestre est déconseillé chez l’enfant de moins de 2 ans.

    Qui peut vous conseiller ?

    Qui peut vous conseiller ?

    Trouvez un professionnel de santé près de chez vous, pour vous conseiller. Bénéficier d'un conseil
    Bénéficier d'un conseil