Aller au contenu principal
Retour à la thématique Phytothérapie

Vigne rouge

Plante des jambes lourdes

Vitis vinifera L.

Partie utilisée : feuilles

Utilisation ancestrale

Le nom latin de la vigne rouge vient des mots vierre qui signifie « lier » en raison des vrilles de ses tiges et de vinifera, « qui produit du vin ». La vigne rouge, originaire d’Asie Mineure, est présente dans tout le pourtour Méditerranéen depuis le VIIIe siècle avant J-C.

Botanique

La vigne rouge est un arbuste à tige grimpante munie de vrilles. Les feuilles sont palmatilobées et dentées. Les fleurs, de couleur verdâtre, forment à l’automne des fruits en grappes, les raisins. Seules les feuilles de la variété teinturier ont un intérêt thérapeutique. Elle pousse sur des sols argilo-siliceux et des sables fertiles, sous des climats doux et tempérés.

Thumbnail

Propriétés

Jambes lourdes, varicosités... ces symptômes sont soulagés par les anthocyanes et les flavonoïdes contenus dans les feuilles de vigne rouge1, faisant de cette plante la plante majeure dans l’insuffisance veineuse.

Indications

  • Insuffisance veineuse (picotement, jambes lourdes)

Associations possibles

Vigne rouge + Mélilot :

insuffisance veineuse avec œdème

Thumbnail

Précautions d'emploi

Arrêter la prise de vigne rouge 3 jours avant une intervention chirurgicale.
Contre-indiquée en cas d’hypersensibilité aux substances actives.