Aller au contenu principal

Comprendre l'origine des troubles

Les grandes fonctions métaboliques de l’organisme

Troubles du sommeil ou de l’humeur, fatigue, problèmes cutanés ou circulatoires, infections à répétition, douleurs musculo-squelettiques... la plupart de ces symptômes peuvent être reliés à des déficiences de certaines grandes fonctions métaboliques de l’organisme

Les progrès scientifiques de ces vingt dernières années ont permis de comprendre le rôle essentiel des micronutriments, dont beaucoup sont des cofacteurs enzymatiques par exemple, pour faire fonctionner de manière optimale notre organisme.

Tout déséquilibre ou déficit d’apport en micronutriments peut ainsi perturber le fonctionnement des cellules d’un tissu ou d’un organe donné.

Thumbnail

C’est sur la compréhension de ces mécanismes (on parle de physiopathologie) que se fonde la micronutrition.

Partant de ce constat, la micronutrition s’attache à analyser en particulier 4 grandes fonctions essentielles à un état de bonne santé.

La sphère digestive

Elle constitue la première zone d’échange entre notre alimentation et nos cellules.

Pour que tout fonctionne de manière optimale, cet écosystème, dans lequel le microbiote joue un rôle capital, doit faire barrière aux pathogènes et au contraire permettre une bonne assimilation de tous les nutriments apportés par l’alimentation.

Thumbnail

Le cerveau

Il utilise en particulier des acides aminés, issus des protéines, qui servent de précurseurs à la synthèse des neuromédiateurs.

Ces derniers, nécessaires à la transmission de l’influx nerveux, sont à la base de la régulation de notre humeur, de notre sommeil, de notre comportement en général. Mais il a aussi besoin de lipides, composants essentiels des neurones.

Thumbnail

La protection cellulaire

Elle a pour rôle de contrôler les agressions quotidiennes subies par nos cellules en piégeant les radicaux libres grâce à un apport suffisant en micronutriments antioxydants.

Thumbnail

La communication intercellulaire

Elle permet à nos tissus et organes de communiquer de façon harmonieuse. A ce niveau, la membrane de nos cellules revêt une importance capitale car c’est elle qui assure l’entrée des nutriments et micronutriments dans les cellules et qui libère les hormones, neuromédiateurs, substances inflammatoires ou anti-inflammatoires nécessaires à nous maintenir en bonne santé.

La membrane cellulaire est constituée de lipides et en particulier d’acides gras polyinsaturés. Ce sont eux qui contrôlent la fluidité, la perméabilité et les échanges cellulaires. On comprend dès lors leur importance et en particulier la nécessité d’apporter à l’organisme suffisamment d’oméga-3, un acide gras essentiel, qui joue un rôle important dans la prévention de nombreuses pathologies.

Thumbnail

Pour en savoir plus sur les différents micronutriments essentiels à un état de bonne santé : voir Les rôles clés des micronutriments