fbpx PiLeJe – Microbiote et Foie : comment maintenir une interaction équilibrée entre ses deux organes ? Aller au contenu principal
Retour à la thématique Microbiotes

Microbiote et Foie : comment maintenir une interaction équilibrée entre ses deux organes ?

Le foie est un organe aux multiples fonctions essentielles pour le bon fonctionnement de notre corps à l’instar de la fonction d’épuration ou celle de stockage. Le foie a de nombreuses interactions avec d’autres organes parmi lesquelles, le microbiote intestinal. Découvrez en vidéo les explications du Pr Gabriel PERLEMUTER. 

Quelles sont les fonctions du foie, cet organe peu connu ? 

Le foie, c'est l'organe le plus volumineux que nous avons dans notre organisme. Il est en interaction directe avec notre tube digestif par la veine porte qui ouvre ses portes au foie et donc tout ce que vous mettez dans votre tube digestif, les aliments par exemple, une fois que ça va passer dans la circulation sanguine le premier organe qui va être rencontré, ça va être le foie. Le foie va avoir un rôle de digestion, de construction, de transformation, de fabrication, et d'épuration.
 

Quel est le lien entre le foie et le microbiote intestinal ?

Le foie est en interaction directe avec le tube digestif. Les liens entre le foie et le microbiote intestinal sont multiples et quelque part évidents. Les interactions entre le foie le microbiote intestinal passent par la perméabilité de l'intestin, par les métabolites qui sont fabriqués par les bactéries, par les acides biliaires qui sont fabriqués par les bactéries. Par exemple aussi, quand vous prenez de l'alcool ou du sucre, les bactéries peuvent fermenter ce sucre, le transformer en alcool. L'alcool peut augmenter la perméabilité de l'intestin, un passage de bactéries vers le foie. Concrètement, quand on prend soin de notre microbiote intestinal, on prend également soin de notre foie.

A quel point le foie a-t-il un rôle dans certaines maladies digestives, comme la NASH ?

La NASH, c'est quoi ? La NASH, c'est l'atteinte du foie liée à notre mode de vie, à notre alimentation. On a une alimentation trop riche en sucres, trop riche en graisses et donc ça va être toxique pour le foie. Pourquoi c’est toxique au niveau du foie ? Il y a plusieurs types de graisses. Et quand vous avez certaines graisses toxiques qui sont fabriquées au niveau du foie, il va y avoir un stress oxydant qui va apparaître et ce stress oxydant c'est quoi ? Imaginez que, il y a une oxydation qui se fait dans la cellule, la cellule va mettre plein de petits missiles. Les missiles vont faire quoi ? Ils vont entraîner des lésions au niveau des parois des cellules du foie et des lésions au niveau de l'ADN du foie. Alors, les cellules du foie vont mourir. Le foie va régénérer, fabriquer d'autres cellules du foie. A force de régénérer, il va fatiguer un peu et fabriquer du tissu cicatriciel qu'on appelle la fibrose et quand il y a beaucoup de fibrose c'est ce qu'on appelle la cirrhose. 

Quels sont les ennemis du foie ?

Alors le foie peut avoir plein d'ennemis. Donc, il y a des ennemis sur lesquels on peut agir et d’autres sur lesquels on peut moins agir. Les ennemis du foie, à l'évidence, c'est l'alcool puisque l'alcool va être transformé en métabolite très toxique, qui est un aldéhyde, qui va être très toxique pour les cellules du foie et léser les cellules du foie et l'ADN. 
Vous avez la malbouffe. La malbouffe, dont on vient de parler, va entraîner une accumulation de graisses au niveau du foie et une destruction, une mort de nos cellules du foie.
Vous avez d'autres agresseurs sur le foie qui peuvent être les médicaments qu’on prend. Quand vous prenez des médicaments qui peuvent être toxiques sur le foie en dose trop importante comme le paracétamol, si le foie n'arrive pas à l'épurer ça va être toxique pour le foie.

Est-ce que les ennemis du foie sont également les ennemis du microbiote ?

Je dirais que ça dépend. Mais en général, oui. Par exemple, quand vous prenez la malbouffe qui est actuellement en 2020 ce qui est le plus toxique pour le foie. Quand vous avez une malbouffe, vous aller entraîner une perte de notre diversité bactérienne, une perte de la richesse génétique de nos bactéries au niveau du tube digestif et de façon parallèle, une toxicité au niveau du foie. Cette malbouffe va agir soit directement au niveau du foie, soit par l'intermédiaire de notre microbiote intestinal. Donc oui, là, il va y avoir une interaction directe entre malbouffe, microbiote intestinal et foie. 

Est-ce qu’il y a un lien entre un dysfonctionnement hépatique et une dysbiose intestinale ?

Le lien entre le foie et le microbiote intestinal est bidirectionnel. Ça se fait dans les deux sens. 
Il n’y a ni œuf ni poule. Qu'est-ce que c'est qu'une dysbiose intestinale ? La dysbiose intestinale peut entraîner des maladies du foie. Vous avez une perte de la richesse bactérienne, vous avez une perte de la diversité bactérienne, vous aurez des métabolites anormaux qui vont être fabriqués, vous aurez des lésions au niveau du foie, des acides biliaires anormaux, des lésions au niveau du foie. Mais ça va dans l'autre sens. Quand vous avez un foie qui évolue vers une insuffisance hépatique, vers une cirrhose, ces modifications du fonctionnement du foie vont également entraînées des modifications du microbiote intestinal à l'origine d'une dysbiose. 

Quels sont les moyens aujourd’hui pour protéger son foie et son microbiote intestinal ?

Le premier moyen pour protéger son foie et son microbiote intestinal, c'est qu'est-ce qu'on mange ? Donc je dirais qu'il faut avoir une alimentation saine. L'alimentation saine, c'est quoi ? C'est une alimentation pas trop riche en sucres, pas trop riche en graisses et qui fait se rapprocher le plus possible du régime méditerranéen ou crétois, où là vous allez protéger votre microbiote intestinal, votre organisme et le foie. Vous pouvez protéger votre microbiote et votre foie avec des probiotiques. En vous protégeant, en faisant attention à vous, vous allez également protéger simultanément votre foie et votre microbiote intestinal.

Lire la suite
Qui peut vous conseiller ?

Qui peut vous conseiller ?

Trouvez un professionnel de santé près de chez vous, pour vous conseiller. Bénéficier d'un conseil
Bénéficier d'un conseil