Aller au contenu principal
Retour à la thématique Phytothérapie

Curcuma

Plante de l'inflammation digestive

Curcuma longa L.

Partie utilisée : rhizomes

Utilisation ancestrale

Le curcuma est une plante réputée depuis des millénaires en Asie pour ses vertus médicinales. Également utilisée en épice, c’est un constituant du « curry ». La curcumine, une de ses molécules actives, est utilisée comme colorant alimentaire.

Botanique

Plante vivace d’environ 1 m de haut, originaire d’Inde. De son épais rhizome naît une tige enveloppée de longues feuilles veinées avec des petites fleurs jaunâtres surmontées de bractées roses. Le rhizome, partie utilisée en médecine, est récolté une fois que les parties aériennes sont fanées.

Thumbnail

Propriétés

Le curcuma est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, essentiellement dues à ses composés volatiles et antioxydantes, grâce à ses curcuminoides. Par son action antioxydante, elle peut avoir un effet protecteur cardiovasculaire1;2;3 et hépatique4.

Indications

  • Hépatites, détoxication hépatique chez les sujets âgés polymédiqués
  • Dispepsie, gastrites, ulcères gastroduodénaux
  • Troubles fonctionnels intestinaux avec signes de perméabilité intestinale
  • Arthrose, rhumatismes inflammatoires

Associations possibles

Curcuma + Mélisse + Artichaut :

en cas de dyspepsie pour réduire la douleur, la sensation de surcharge, la nausée et la gêne

Thumbnail

Précautions d'emploi

Contre-indiquée en cas d’obstructions des voies biliaires, calculs biliaires infracentimétriques, maladies biliaires ou hépatiques.
Hypersensibilité aux substances actives. Déconseillée chez la femme enceinte ou allaitante.