Aller au contenu principal

Interview d'Axel Reymond

Nageur en Eau Libre 
4ème du 25 km des championnats d’Europe 2018 (à Glasgow), champion du Monde 2017 et Champion d'Europe 2014-2016 

  1. Axel, vous êtes un jeune nageur avec déjà de belles victoires au compteur… Vous êtes suivi en micronutrition, pouvez-vous nous expliquer ce qui a motivé ce choix ? 
     Après mon titre de champion d’Europe et durant la préparation des Championnats du Monde de 2016-2017, j’ai commencé un suivi en micronutrition car j’ai été très affaibli. Nageant en lac, mer et rivières, les bactéries sont omniprésentes. Je suis l'un des nageurs qui nage le plus au monde, mais je ne suis pas du tout à l'abri des maladies. Durant l'année 2016, j'ai dû faire pas moins d'une gastro-entérite par mois, dont 4 assez conséquentes. J’avais également pas mal de bronchites, de grippes ou encore de rhumes tout au long de l’année. 
     J’ai découvert  la micronutrition avant mon gros stage final en altitude des mondiaux 2017 et ça a été une vraie délivrance pour moi car je n’ai pas du tout été malade pendant cette période (pas même un rhume !). Depuis, la micronutrition fait partie intégrante de mon quotidien de sportif. 
     
  2. Selon vous quels sont les qualités incontournables pour performer en natation ?
    Je pense que c'est pour tous les sports la même chose : de la rigueur, du talent et surtout beaucoup de travail. En natation par exemple, c’est le travail qui prime. En eau libre, il y aura le mental, la tactique et la lucidité qui vont prendre le dessus. En bassin par contre, les virages, les coulées ou encore le départ seront beaucoup plus importants.
Thumbnail