Aller au contenu principal

Microbiotes : Les études d'efficacité

Une fois sélectionnées sur des critères de gastrorésistance, d’adhésion à la muqueuse intestinale et de viabilité/stabilité dans le temps (voir Sélection des souches probiotiques : la charte qualité HQM), les souches probiotiques font l’objet d’études qui permettront de montrer leur intérêt clinique et les doses requises pour qu’elles exercent leurs actions.
Ces études in vitro, in vivo et cliniques sont menées par les équipes de recherche PiLeJe en collaboration avec d’autres laboratoires et organismes de recherche (Inserm, Institut Pasteur de Lille…).

Les études in vitro et in vivo

Les études in vitro constituent la première étape de sélection des souches probiotiques pour une indication donnée.
Par exemple, ce type d’études a permis de sélectionner des souches probiotiques capables de limiter la croissance de bactéries pathogènes responsables de la diarrhée du voyageur (voir 1er exemple) et d’autres souches capables de stimuler la production de médiateurs anti-inflammatoires, ce qui présente un intérêt chez les personnes atteintes de dysbiose (voir 2ème exemple).

1er exemple

Objectif :

Inhibition de la croissance par différentes souches de deux pathogènes fréquemment impliqués dans la diarrhée du voyageur : Salmonella typhimurium et Escherichia coli

Résultats :

Ces 3 souches probiotiques sont capables de réduire de 80%, deux des bactéries responsables de la diarrhée du voyageur.

Thumbnail

2ème exemple

Objectif : 

Capacité de certaines souches à stimuler la production de cytokines de type Treg (IL-10).

Résultats :

Les souches probiotiques Lactobacillus salvarius LA302 et Bifidobacterium lactis LA304 sont capables de stimuler la production de la cytokine anti-inflammatoire IL-10.

Thumbnail

A la suite de tests in vitro encourageants, des études sont menées sur des animaux de laboratoires : on parle d’études in vivo
Elles permettent par exemple de tester un mélange de souches probiotiques sélectionnées sur des animaux atteints de colite inflammatoire ou encore infectés par Candida albicans.
Ces études font l’objet de publications internationales dans des journaux scientifiques spécialisés comme le World Journal of Gastroenterology.

Les études cliniques

Le laboratoire PiLeJe mène des études cliniques.

Réalisées en partenariat avec des CHU, des unités de l’INRA ou du CNRS, elles permettent de collecter des données sur l’efficacité clinique des solutions de santé.

Une étude clinique réalisée en double aveugle versus placebo chez 100 patients atteints du syndrome de l’intestin irritable (défini selon les critères de Rome), a ainsi montré l’efficacité d’un mélange de 4 souches probiotiques sélectionnées pour améliorer la constipation et les douleurs abdominales chez ces patients.

Thumbnail

Nos études publiées dans le domaines des microbiotes

  • Drouault-Holowacz S, Foligné B, Dennin V, Goudercourt D, Terpend K, Burckel A, Pot B. Anti-inflammatory potential of the probiotic dietary supplement Lactibiane Tolérance: in vitro and in vivo considerations. Clin Nutr. 2006;25(6):994-1003.
  • Nébot-Vivinus M, Harkat C, Bzioueche H, Cartier C, Plichon-Dainese R, Moussa L, Eutamene H, Pishvaie D, Holowacz S, Seyrig C, Piche T, Theodorou V. Multispecies probiotic protects gut barrier function in experimental models. World J Gastroenterol. 2014 Jun 14;20(22):6832-43. 
  • Holowacz S, Guigné C, Chêne G, Mouysset S, Guilbot A, Seyrig C, Dubourdeau M. A multispecies Lactobacillus- and Bifidobacterium-containing probiotic mixture attenuates body weight gain and insulin resistance after a short-term challenge with a high-fat diet in C57/BL6J mice. PharmaNutrition. 2015 Jul;3(3):101-7. 
  • Neau E, Delannoy J, Marion C, Cottart CH, Labellie C, Holowacz S, Butel MJ, Kapel N, Waligora-Dupriet AJ.Three Novel Candidate Probiotic Strains with Prophylactic Properties in a Murine Model of Cow's Milk Allergy. Appl Environ Microbiol. 2016;82(6):1722-33. doi: 10.1128/AEM.03440-15.
  • Holowacz S, Blondeau C, Guinobert I, Guilbot A, Hidalgo-Lucas S, Bisson JF. (2016) Antidiarrheal and Antinociceptive Effects of a Probiotic Mixture in Rats. J Prob Health 4: 155. doi: 10.4172/2329-8901.1000155
  • Van Hul M, Geurts L, Plovier H, Druart C, Everard A, Ståhlman M, Rhimi M, Chira K, Teissedre PL, Delzenne NM, Maguin E, Guilbot A, Brochot A, Gerard P, Bäckhed F, Cani PD. Reduced obesity, diabetes and steatosis upon cinnamon and grape pomace are associated with changes in gut microbiota and markers of gut barrier. Am J Physiol Endocrinol Metab. 2017 Sep 5:ajpendo.00107.2017. doi:10.1152/ajpendo.00107.2017
  • Holowacz S, Blondeau C, Guinobert I, Guilbot A, Hidalgo S, Bisson JF. Lactobacillus salivarius LA307 and Lactobacillus rhamnosus LA305 attenuate skin inflammation in mice. Lactobacillus salivarius LA307 and Lactobacillus rhamnosus LA305 attenuate skin inflammation in mice. Beneficial Microbes 2018, Vol. 9, No. 2, pp. 299-309
  • Alard J, Peucelle V, Boutillier D, Breton J, Kuylle  S, Pot B, Holowacz S , Grangette C. Probiotic strains with a high potential for inflammatory bowel disease management identified by combining in vitro and in vivo approaches. Beneficial Microbes 2018, Vol. 9, No. 2, pp. 317-331 
  • Holowacz S, Guinobert I, Guilbot A, Hidalgo S, Bisson JF. A mixture of five bacterial strains attenuates skin inflammation in mice. Antiinflamm Antiallergy Agents Med Chem. 2018 Aug 13.
  • Drouault-Holowacz S, Bieuvelet S, Burckel A, Marteau P. A double blind randomized controlled trial of a probiotic combination in 100 patients with irritable bowel syndrome. Gastroenterol Clin Biol. 2008;32(2):147-52.