Aller au contenu principal
Retour à la thématique Micronutrition

Qu'est-ce que les micronutriments

Les composants de l’alimentation se distinguent en deux groupes : macronutriments et micronutriments. Les macronutriments qui fournissent les calories, c’est-à-dire l’énergie. Ce sont les lipides, les glucides et les protéines. Les micronutriments qui ne jouent aucun rôle énergétique mais qui sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. 

Les micronutriments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme

Les micronutriments sont des éléments que l’organisme ne sait pas synthétiser à quelques exceptions près. Ils doivent donc être apportés par l’alimentation
Bien qu’ils ne soient nécessaires qu’en très faible quantité, leur rôle est prépondérant dans de nombreux processus physiologiques. Ils sont donc indispensables à la santé. 
Les micronutriments les plus connus sont :

  • Les vitamines telles que les vitamines A, C, E
  • Les minéraux  tels que le Fer, le Cuivre, le Magnésium
  • Les oligoéléments dont l’iode, le cuivre, le sélénium, le fluor, …

Cependant, en Micronutrition, d’autres catégories de micronutriments sont considérées. 
C’est le cas des familles suivantes :

  • Les polyphénols, flavonoïdes et caroténoïdes
  • Les acides gras polyinsaturés tels que les oméga 3
  • Les acides aminés essentiels dont la valine, la leucine et isoleucine
  • Les pré et les probiotiques, les bactéries « amies »

Les vitamines

Les vitamines sont des substances :

  • hydrosolubles (solubles dans l’eau) ou 
  • liposolubles (solubles dans les graisses)

Elles sont en grande majorité apportées par notre alimentation et sont essentielles réactions métaboliques de l’organisme. 
Leurs rôles peuvent être très variés : transporteur, cofacteur de réaction, messager… 

Certaines ont des propriétés anti-oxydantes : c’est le cas des vitamines A, C et E. 

Thumbnail

Les minéraux

Les minéraux (sodium, potassium, calcium, magnésium, phosphore) sont présents dans l’alimentation sous forme de sels. Ils sont :
•    indispensables à la vie des cellules 
•    nécessaires à tous les organes, notamment le cerveau. 

Ils sont très souvent des coenzymes, ce qui signifie que certaines enzymes ne peuvent pas fonctionner sans la présence de ces minéraux. 
Leur rôle est vital.

Les oligo-éléments

Appelés « oligo-éléments » car ils sont à l’état de traces dans l’organisme, ces micronutriments (fer, iode, cuivre, fluor, chlore, zinc, cobalt, sélénium, manganèse…) peuvent :
•    être des éléments constitutifs des tissus
•    intervenir dans l’activité des enzymes et des hormones. 
Ces substances proviennent obligatoirement de l’alimentation et les capacités de stockage de l’organisme sont très limitées : les apports doivent donc être réguliers

Les polyphénols, flavonoïdes et caroténoïdes

Les polyphénols, flavonoïdes et caroténoïdes sont des molécules, majoritairement rencontrées dans les fruits et légumes, qui ont notamment de puissantes propriétés anti-oxydantes. Ils participent ainsi à la protection de nos cellules au quotidien contre des agressions telles que le stress. 

Les acides gras polyinsatures

Les acides gras polyinsaturés, dont les plus connus sont les oméga 3 ayant un rôle primordial dans l’architecture membranaire des cellules
Certains d’entre eux, appelés « essentiels », ne peuvent pas être fabriqués par l’organisme. Pourtant, ces acides gras essentiels

  • participent au maintien d’une cholestérolémie normale
  • contribuent à une fonction cardiaque normale 
  • peuvent contribuer au fonctionnement normal du cerveau 
Thumbnail

Les acides aminés essentiels

Il existe une vingtaine d’acides aminés, cependant huit d’entre eux sont dits essentiels
Ces huit acides aminés essentiels :

  • ne peuvent être synthétisés par notre organisme et doivent donc provenir de l’assiette
  • ont un rôle fondamental dans la structure des protéines 
  • sont pour certains, les précurseurs d’hormones.

Les pré et probiotiques

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui, apportés en concentration suffisante, vont exercer un effet bénéfique sur la santé de l’hôte.
Les prébiotiques ont la propriété d'accroitre la croissance et l’activité des probiotiques. Ils sont le substrat des probiotiques.

Thumbnail