fbpx Revue Santé PiLeJe | Sciatiques, contractures... Comment agir sur les douleurs chroniques ? Aller au contenu principal
Retour à la thématique Micronutrition

Sciatiques, contractures... Comment agir sur les douleurs chroniques ?

Qu'est-ce que la douleur chronique ?

Une douleur chronique est une douleur qui dure ou qui réapparaît depuis plus de 3 mois et qui engendre une détérioration progressive de la qualité de vie du patient.
En France, elle concerne 1 adulte sur 5, soit plus de 10 millions de personnes. 
La douleur chronique dure en moyenne 7 ans et est à l'origine de 2/3 des consultations. La douleur chronique et souvent insuffisamment soulagée par les médicaments anti-douleurs et représente un enjeu majeur de santé publique. Cependant, l'usage prolongé d'antalgiques présente des risques importants pour la santé. Une surconsommation ou un mésusage peuvent entraîner par exemple une toxicité hépatique. 

Les différents types de douleurs chroniques : les douleurs nociceptives, neuropathiques et nociplastiques 

  • Les douleurs nociceptives comme les douleurs ostéoarticulaires sont déclenchées par des récepteurs situés aux extrémités des fibres nerveuses. Ils sont sensibles aux lésions tissulaires comme l'inflammation. Ce type de douleur réagit aux médicaments anti-inflammatoires.
  • Les douleurs neuropathiques comme par exemple la sciatique, la neuropathie diabétique et les névralgies sont causées par une distorsion du message nerveux en raison d'une lésion ou d'un pincement des nerfs. Elles concernent 4 millions de personnes en France. Les sensations douloureuses sont variées : sensations de brûlures, picotements, engourdissements, fourmillements, sensations de chaud/froid.
  • Dans le cas des douleurs nociplastiques telles que la fibromyalgie, il y a une perturbation du traitement du message nerveux de la douleur. Il est anormalement amplifié. On appelle ce mécanisme « la sensibilisation centrale ». 

Les douleurs neuropathiques et nociplastiques sont le résultat d'un dysfonctionnement du message nerveux de la douleur. Les anti-douleurs classiques fonctionnent moins bien sur ce type de douleur.

Comment aider les patients à lutter contre leur douleur chronique en évitant les effets secondaires et la surconsommation des anti-douleurs classiques ?

Le système endocannabinoïde est un système de communication dont le rôle est de maintenir l'équilibre physiologique de l'organisme. Il régule ainsi de nombreux processus comme l'inflammation et la douleur. Il se compose des récepteurs sur lesquels se fixent des molécules appelées endocannabinoïdes.

Les endocannabinoïdes sont des molécules endogènes dérivées d'acides gras. Il existe aussi des phytocannabinoïdes exogènes issus des plantes tels que le CBD qui se fixent sur les mêmes récepteurs que les endocannabinoïdes. Le système endocannabinoïde s'adapte en régulant la production de récepteurs et d'endocannabinoïdes pour compenser un déséquilibre local. 

Parmi les endocannabinoïdes, le PEA possède des actions neuroprotectrices anti-inflammatoires et analgésiques. Sans effets secondaires et sans accoutumance, le PEA a fait l'objet de nombreuses études cliniques sur son utilisation en cas de douleurs chroniques. Il est indiqué pour accompagner la prise en charge de toute douleur chronique insuffisamment soulagée par les traitements anti-douleurs classiques, comme par exemple : les douleurs inflammatoires chroniques, les névralgies, les sciatiques ou encore l'endométriose.

Le laboratoire PiLeJe innove et vous propose 3 solutions à base de PEA.

Demandez conseil à votre professionnel de santé.

Lire la suite
Qui peut vous conseiller ?

Qui peut vous conseiller ?

Trouvez un professionnel de santé près de chez vous, pour vous conseiller. Bénéficier d'un conseil
Bénéficier d'un conseil