Aller au contenu principal
Retour à la thématique Sommeil

La phytothérapie et les troubles du sommeil

Découvrez l'intérêt de la phytothérapie dans le traitement des troubles du sommeil grâce aux explications du Dr Marc Beck, Médecin généraliste, Micronutritionniste et Phytothérapeute.

 

La phytothérapie peut-elle traiter les troubles du sommeil ?

La phytothérapie peut être une aide, une solution dans les différents troubles du sommeil pour deux raisons : 

  • la première raison c'est que les indications des benzodiazépines comme somnifère sont très restreintes du fait de leurs effets secondaires et du risque d'accoutumance
  • le deuxième point intéressant avec la phytothérapie dans la prise en charge des troubles du sommeil, c'est que l'on va pouvoir individualiser la prescription en fonction des différents troubles du sommeil : troubles d'endormissement, réveils nocturnes, réveil matinal… 

On regardera aussi si ça se passe sur un terrain anxieux ou pas et en fonction de cela, on indiquera certaines plantes.

Quelles plantes choisir pour lutter contre les troubles du sommeil ?

Le choix des plantes va dépendre du type de troubles de sommeil et aussi si on se trouve sur un terrain anxieux ou pas.

Si on n'est pas sur un terrain anxieux, l'association eschscholtzia / valériane va prendre en charge la plupart des troubles : troubles d’endormissement, réveils nocturnes, réveils précoces. En plus, cette association de plantes va préserver le sommeil lent profond qui est la période où l’on récupère physiquement et le sommeil paradoxal qui est la période où l’on récupère psychologiquement. 

Si on est sur un terrain anxieux, on va devoir prendre en charge ce terrain dès le matin avec de la rhodiole et le soir on rajoutera des plantes caractéristiques du type de troubles du sommeil. 

Si la personne se réveille avec des palpitations, peur de mourir… On pourra donner l'aubépine. Si ce sont des brûlures d'estomac, de la mélisse. Si ce sont des contractures musculaires, de la valériane et c'est ainsi qu'on pourra prendre en charge de manière individuelle le trouble du sommeil.

Comment bien utiliser la phytothérapie ?

Il faut comprendre que la prescription d'une plante et l'efficacité d'une plante va dépendre de son mode d’extraction. On peut avoir des tisanes où on va avoir une extraction hydrique avec un certain type de principes actifs. Les tisanes peuvent être conseillés pour des troubles du sommeil très légers. Dès que l'on va être dans une prise en charge beaucoup plus importante, il faudra prendre des extractions qui prennent le totum de la plante et qui de ce fait là vont avoir une efficacité, presque médicamenteuse. 

A quel moment les prendre ? 

En général, on va les prendre le soir puisque c'est pour dormir. On va les prendre dix minutes avant d'aller au lit mais il faut savoir que la phytothérapie va mettre entre 10 à 20 minutes pour agir mais il faut que la personne soit dans un état de détente, dans le lit. Si la personne continue à être active, l'efficacité de la plante va être diminuée.

Un dernier conseil ?

Un autre intérêt de la phytothérapie se trouve dans les cas particuliers des réveils nocturnes. L'association aubépine/passiflore permettra un endormissement beaucoup plus rapide mais surtout d'avoir un réveil de bonne qualité et de ne pas se sentir vaseux toute la matinée. 

Lire la suite
Qui peut vous conseiller ?

Qui peut vous conseiller ?

Trouvez un professionnel de santé près de chez vous, pour vous conseiller. Bénéficier d'un conseil individualisé
Bénéficier d'un conseil individualisé