Aller au contenu principal

Rencontre avec
Thierry Chalandre

Champion d'ultratrail

"Les apports en micronutrition de PiLeJe sont pour moi un accélérateur de reconstruction vers la performance"

L'interview Thierry Chalandre

En quelques mots, parlez-nous de vous ?

Professeur d’EPS, ancien sportif de haut niveau en Aviron (plus de 15 podiums nationaux dont 6 titres), je suis venu à la course à pied, après ma carrière en aviron.

En octobre 2017, on m’a diagnostiqué un cancer, un lymphome hodgkinien.

Cette année-là puis la suivante se sont donc écoulées au rythme des chimiothérapies. Pour s’engager sur le chemin de la guérison, il m’a fallu mettre rapidement en place un processus mental pour vaincre le cancer : construire une spirale positive autour de soi où il faut visualiser, réfléchir et mettre tout en œuvre pour gagner un combat dans lequel on joue sa vie.

Sur le lit d’hôpital il ne faut pas pleurer le présent, mais sourire à la porte qui s’ouvre sur le futur. Rêver à n’en plus finir, faire des projets. La maladie détruit beaucoup de choses, après le traitement, il s’agit donc de se reconstruire pour ne pas subir la maladie mais la voir comme une opportunité de « renaitre et se réinventer ».

Mon défi : courir des ultra trails avec un dossard solidaire au profit des enfants en rémission de cancer (l’association « A chacun son Everest »)

Trois ans après, j’ai couru et terminé 5 ultras trails, en effectuant aucun abandon et en étant en progrès constant… surtout à la mythique Diagonale des fous (170km en 44h, 1 an après) et à L’Ultra trail du Mont Blanc (172km en 35h25, 288ème, 3 ans après) qui pourtant était deux défis ambitieux et parsemés d’embûches. Les résultats sont très positifs ! Ils me permettent de mesurer les progrès accomplis et d’affirmer une idée : après un cancer, tout est possible, on peut redevenir compétitif.

Lire la suite

Que vous apporte le partenariat PiLeJe dans votre pratique sportive ?

Le Cancer et la chimiothérapie ont eu une action nocive sur mon organisme. Même si j’ai maintenu une activité sportive pendant ma chimiothérapie, je ne pouvais plus courir plus d’1 km sans marcher. Pour effectuer un Ultra Trail un an après, le travail de reconstruction se révélait être conséquent. La micronutrition est intéressante pour récupérer et optimiser les entraînements (palier les déficits, aider à reconstruire la masse musculaire). Lors des compétitions avec des efforts de plus de 20h, ils permettent d’avoir des apports précis et efficaces que l’organisme assimile directement.

Enfin, l’apport des produits après les courses ont été déterminants pour pouvoir reprendre la préparation pour les défis suivants. J’ai remarqué que l’on trouve beaucoup de compléments sur le marché mais d’un point de vue nutritionnel la qualité des produits PiLeJe est nettement supérieure. Par exemple lors de la course sur l’ultra trail du Mont Blanc, les 2/3 de mon alimentation sont constituées par les produits PiLeJe. Je n’ai pas ressenti de saturation pour les avaler mais surtout j’ai maintenu et fini en bonne forme physique puisque j’ai gagné 168 places entre le passage au 100km et l’arrivée. Je pense ainsi que l’apport nutritionnel pendant l’effort a été très qualitatif.

Pour moi, la micronutrition me permet de redevenir performant assez rapidement. Les apports en micronutrition de PiLeJe sont pour moi un accélérateur de reconstruction vers la performance.

Lire la suite

Mieux connaître Thierry Chalandre

socle

Thierry Chalandre

(41 ans) Champion d'ultratrail
  • 15 ans de haut niveau
  • 10 ans dans les 20 meilleurs français (Skiff PL)
  • 6 fois Champion de France ou Vainqueur de la Coupe de France
  • 10 podiums en Championnat/ Coupe de France
  • 4 podiums en Régate Internationale
288ème sur 2347 partants à l'UTMB

Suivez les aventures de Thierry Chalandre !